Le programme national de foyers propres en Mongolie semble porter ses fruits

10/02/2014


Robert van der Plas, directeur de MARGE, revient de Mongolie où il se rend régulièrement pour participer au développement d’une stratégie nationale de foyers propres, dans le cadre d’un programme du CSI (Clean Stove Initiative) financé par la Banque Mondiale et AusAid.
L’étude est basée sur les résultats récents du projet UBCAP de la Municipalité (Ulaanbaatar Clean Air Project - Projet Air Propre à Oulan-Bator) qui vise à remplacer les foyers les plus polluants dans les zones les plus denséments peuplées de la capitale par des foyers propres, afin de réduire les taux élevés de pollution de l’air.
Bien que Oulan-Bator reste une des villes les plus polluées au monde, le programme semble porter ses fruits : quelques 125 000 foyers de chauffage à faible émission ont été vendus, représentant pratiquement 70% des ménages pouvant utiliser ce genre de foyers. Même s’il reste encore à s’assurer que les utilisateurs de ces foyers en fassent une utilisation optimale pour améliorer la qualité de l’air, des mesures de la qualité de l’air ambiant ont déjà montré que la pollution de l’air de la ville au PM2.5 a diminué de 30%. Dans l’une des plus zones les plus polluées de la ville, la pollution au PM10 a diminué de 50% en décembre 2013, comparé à la même période en 2011.
Il faudra attendre le prochain hiver 2014 pour connaître réellement l’efficacité du programme.